You are currently viewing ROYAL ESTATE, la solution aux problèmes de logement au Togo.

ROYAL ESTATE, la solution aux problèmes de logement au Togo.

  • Post published:2 septembre 2022
  • Auteur/autrice de la publication :

La problématique du logement, de la double vente de terrains et d’autres dérivés s’invite dans le quotidien des citoyens togolais. Conscients de ces problèmes auxquels sont confrontés leurs compatriotes, un consortium dénommé Royal Estate en collaboration avec Yayra Estate se sont lancés le défi noble d’y remédier avec des solutions très novatrices pour notre pays. Offrir des logements décents, mais surtout aussi sécurisés aux citoyens togolais, voilà la mission que le consortium s’est donné. Une question se pose : Qu’est-ce que Royal Estate ? Pour vous chers lecteurs, nous avons approché la promotrice du projet Royal Estate, voici  le contenu de notre entretien dans les lignes qui suivent.

Présentez-vous à notre lectorat.

Je suis KUMAHOR Amma épouse GABA, promotrice de Royal Estate.

Dites-nous concrètement ce qu’est Royal Estate ?

C’est un projet de construction d’immeubles R+7 qui offrent des appartements à vendre. De par la loi sur la copropriété votée depuis 2018, l’opportunité est donnée aux togolais de faire de l’immobilier une activité à fort potentiel économique. Le modèle habituel auquel nous sommes habitués au Togo a toujours été de construire des maisons d’habitation et de concéder une partie pour la location. Aujourd’hui avec la loi sur la copropriété, nous voudrons bien marquer le coup en profitant de cette opportunité que le Chef de l’Etat Faure Essozimna GNASSINGBE offre aux togolais d’obtenir des titres de propriétés sur une surface habitable comme on le voit en Côte d’Ivoire, au Sénégal, dans les pays européens etc…

Ce qui rompt avec l’ancienne habitude qui consiste à s’acheter son terrain avec le risque de se retrouver au tribunal pour des litiges fonciers dans 70% des cas. Désormais, nous  prônons des  investissements sécurisés en immobilier avec à l’appui un titre de propriété inattaquable à travers Royal Estate qui va disposer d’immeubles en hauteur participant également à freiner la consommation abusive des terres par le développement à l’horizontale de la ville de Lomé.  Pour un petit espace de 04 lots soit 2400 m², nous avons extrait 98 appartements luxueux qui deviendront la propriété de nos futurs acquéreurs.

Où se situe Royal Estate ?

Royal Estate se trouve à Apessito sur la voie qui conduit à Mission-Tové à 4km de la voie principale.

Quels sont les éléments qui constitueront Royal Estate ?

C’est un immeuble bâti sous forme de L sur les 04 lots et il est constitué de 98 appartements composés de 56 F4 et de 42 F3. F4 c’est trois chambres et un salon et F3 c’est deux chambres et un salon avec toutes les commodités et confort requis. Vous aurez également un restaurant, un espace de loisirs, une pharmacie, une crèche, une infirmerie, une salle de sport et un parking dédié au sous-sol à tous les cohabitants.

D’où vous est venue l’idée de créer Royal Estate ?

C’est tout d’abord l’opportunité que nous donne la loi votée sur la copropriété qui a motivé cette idée. Surtout que le secteur est vierge, nous voulons être pionniers et nous le serons naturellement du fait de la qualité et du standing des appartements que nous mettons à la disposition de notre clientèle.

Qu’en est-il de votre collaboration avec Yayra Estate ?

Vous me donnez l’occasion de remercier M. King DODJRO qui est revenu du Singapour avec son cabinet qui est l’auteur de ce concept et en même temps Co-promoteur du projet Yayra Estate.  Il a bien voulu créer ce concept en associant tous les promoteurs qui voudront construire en hauteur et offrir des appartements aux Togolais à moindre coût avec toutes les facilités d’accès aux financements aux acquéreurs et les facilitations de financement auprès des banques en ce qui concerne la construction. J’ai adhéré sans réfléchir au projet quand il m’a été présenté du fait de toutes les suretés qu’il comporte avec pratiquement un risque zéro aussi bien pour le promoteur que pour l’acquéreur et même la banque qui finance les opérations de financement.

Mme GABA Sylvie, Co-promotrice de Royal Estate.
Mme GABA Sylvie, Co-promotrice de Royal Estate.

Sur le projet, les études géotechniques, architecturales et les calculs de structure permettant de ressortir le coût de revient sont déjà effectués. Avec ce modèle que PANAFRIKA à travers son directeur M. King a apporté, nous avons dans un premier temps négocié des conditions d’accès facile aux crédits pour le compte de nos souscripteurs auprès des banques telles qu’UTB et BSIC. Un autre pôle de banques va s’occuper du financement de la construction.

Quel type de clientèle ciblez-vous avec Royal Estate ?

Les statistiques nous disent que la population togolaise s’évalue à environ 8 millions d’habitants et la classe moyenne dans notre pays représente à peu près 1% de ce chiffre. Notre cible se trouve parmi cette classe moyenne justement soit 80.000 personnes qui ont la capacité de s’offrir un appartement du standing que nous proposons.

Ce projet concerne juste les togolais résidant au pays ?

Non, tout le monde est concerné par ce projet… Je vous explique… par exemple quand les gens de la diaspora envoient de l’argent à leurs parents ou à leurs amis pour construire une maison, ces personnes n’achètent même pas le terrain ni ne construisent pas la villa pour eux, et encore plus dangereux, ils prennent la photo d’une tiers maison ou villa pour leur envoyer en Europe. Et lorsqu’ils reviennent au pays pour voir le travail réalisé, surgissent naturellement de très sérieux problème jusqu’à ce que parfois mort s’en suit. Vous comprenez donc que nous sommes évidemment la bonne adresse et la bonne solution pour nos frères de la diaspora. Notre clientèle est donc composée de toute personne résidant ou non au Togo ayant les moyens d’acheter une maison.

Comment se feront les payements ?

Nous n’exigeons pas d’apport personnel de la part de nos clients mais nous nous assurons de savoir si le client dispose de la totalité de la somme sur son compte. C’est ce qui nous garantit que nous serons payés à la livraison. C’est la raison pour laquelle nous demandons au client de par le contrat que nous signons de demander à sa banque de bloquer les fonds destinés à nous payer à la livraison. La banque du client devra donc émettre un avis de confirmation de paiement sous réserve de livraison. Ce qui engage la banque de façon irrévocable à nous payer dès que nous livrons. Dès l’instant où l’argent est bloqué, il n’est plus la propriété  du client, mais la propriété de Royal Estate sous réserve que nous apportons les preuves de finition et de livraison (clés en main) des appartements commandés par ce client. L’opération sécurise donc le client et nous en tant que promoteur du projet.

Pour celui qui est à l’étranger, il suffit qu’il dispose des fonds sur un compte à Lomé auprès d’une banque. A son tour, la banque exécutera le contenu du contrat en terme de conditions de paiement telles que définies en bloquant les fonds et en nous envoyant la confirmation irrévocable de paiement sous réserve de livraison. Même si vous êtes à l’étranger et que vous n’avez pas de compte à Lomé, nous allons demander une dérogation spéciale à nos banques partenaires qui vont vous aider à ouvrir un compte à distance sur lequel vous approvisionnerez les fonds correspondants au montant d’achat de l’appartement.

Si vous êtes salarié, nous avons déjà négocié les conditions auprès de nos partenaires pour vous faciliter l’accès aux crédits qui seront évidemment bloqués sur un compte séquestre destiné à nous payer à la livraison de l’appartement.

Parlez-nous des prix des appartements que vous proposez.

Nous offrons des appartements hyper luxueux pour la première fois au Togo comme vous le voyez chez notre partenaire Yayra Estate. Tous les appartements sont équipés d’une tuyauterie de gaz, vous ne verrez pas de bouteilles de gaz nulle part dans ces appartements. C’est une innovation majeure. Nos prix varient donc de 50.000.000 à 65.000.000 pour l’instant comme prix d’entrée. Quand nous vendrons 50% des appartements, le prix va évidemment changer.

Dites-nous ce qui différencie Royal Estate des habituels agents immobiliers, des vendeurs de maisons ou de terrains.

Pour commencer, nous ne sommes pas des agents immobiliers. Nous sommes des promoteurs immobiliers. Le promoteur immobilier est celui qui investit dans l’immobilier comme activité économique. Il investit en achetant le terrain et en construisant les biens immobiliers destinés à la vente. C’est quand nous sommes à la phase de la vente que nous faisons appel à des agents immobiliers pour la commercialisation. Royal Estate est donc un promoteur immobilier. Nous avons fait une segmentation du marché du Togo et nous connaissons notre cible. Nous nous adressons à cette cible. Donc ceux qui veulent nous contacter peuvent le faire et nos commerciaux sont rompus à la tâche pour leur donner toutes les conditions nécessaires leur permettant de bénéficier de nos appartements.

Quel objectif visez-vous en créant Royal Estate ?

Rompre avec l’habitude traditionnelle qui consiste à construire à l’horizontale, à consommer nos terres destinées à l’agriculture qui est en principe, la première activité économique ; offrir des logements décents à nos frères togolais, mettre directement et systématiquement fin aux investissements risqués et hasardeux.

À ce jour, où se situent les travaux ? Si les travaux n’ont pas encore commencé, quand débuteront-ils ?

Nous vendons sur plan pour éviter tout ce qui est mévente. Nous avons observé nos précédents concurrents dans le domaine et nous naviguons à contre-courant par rapport à ce qui est habituellement fait. C’est pourquoi, nous aidons le client à obtenir son crédit. Nous nous constituons au besoin en caution solidaire pour couvrir tous les risques de cessation de payement. Pour l’instant donc, nous sommes à cette phase qui permet de tout ficeler en amont, après quoi, nous allons lancer les travaux à proprement parler du chantier.

Pourquoi le citoyen togolais doit adhérer à votre projet ?

Il adhère car nous réduisons les risques et nous l’accompagnons dans un premier temps pour lui faciliter l’accès au financement en vue d’obtenir son bien immobilier. Le citoyen togolais adhère, car malgré le prix des appartements, la facilité d’accès au crédit bancaire est un facteur primordial et déterminant dans le choix des togolais à souscrire massivement à ce modèle structurel de notre promotion immobilière.

Pensez-vous que Royal Estate vient résoudre une partie du problème de logement des citoyens togolais ?

Il met fin à la menace qui plane sur nos terres agricoles et celle de nos finances avec les litiges qui foisonnent dans le domaine du foncier. Donc oui, Royal Estate vient résoudre drastiquement  l’essentiel des problèmes du logement dans notre pays.

Un mot à vos futurs clients.

Ma promotion est de 98 appartements et après une semaine 10 appartements de type F3 sont déjà vendus. Nous félicitons et remercions déjà ces clients. Ce qui veut dire que les togolais ont compris la nécessité d’habiter dans des lieux sécurisés pour mettre fin aux risques d’agression dans nos maisons. Sur le type F3, il n’y a que 42 appartements. L’invitation que je lance à mes frères togolais qu’ils soient au pays ou dans la diaspora, est de souscrire rapidement pour avoir un investissement sécurisé et sûr à léguer à leurs descendants.

Chers lecteurs, qu’attendez-vous pour faire le pas et souscrire à cette offre hors du commun avec une sécurité sans faille ? L’appel est donc lancé. Royal Estate vous attend et vous ne serez pas déçus d’y avoir souscrit.

Il convient de rappeler que le projet Yayra Estate offre lui,  2500 appartements de même standing à Djagblé.

Pour plus d’informations, veuillez contacter les numéros suivants :
(+228) 91 87 42 09/ 99 46 44 01
Site Web : www.royalestate.com

➖➖➖➖➖➖➖
Pour vos annonces et publicités, Contactez nous sur le (+228) 91875777 / 97685777

Laisser un commentaire